Gehe zu Inhalt
Belgian Disability Forum
Leider existiert diese Seite nicht auf Deutsch

Rapport d'activités BDF 2019 - Facile à lire

Le BDF c’est le Belgian Disability Forum.

Le BDF c’est 18 organisations belges
qui ensemble défendent les droits des personnes avec un handicap.

Le BDF travaille au niveau de l’Europe.

Le BDF a beaucoup travaillé en 2019.

Voici les choses les plus importantes :

1. Convention Organisation des Nations Unies
sur les droits des personnes handicapées

Le BDF a parlé avec les experts du handicap à Genève

Genève est une ville en Suisse.

Le BDF a expliqué aux experts
comment vivent les personnes avec un handicap en Belgique.

Le BDF a bien expliqué les gros problèmes.

Il y a longtemps la Belgique a dit
qu’elle allait faire des choses pour les personnes avec un handicap.

Mais aujourd’hui ce n’est toujours pas vrai.

Le BDF a dit que ce n’est pas normal
d’attendre aussi longtemps.

Il faut que les choses changent
pour les personnes avec un handicap.

Les experts ont bien écouté ce que le BDF a dit.

Les experts veulent savoir
ce que le gouvernement belge va faire.

Le gouvernement c’est des personnes qui décident des lois en Belgique.

Les experts ont posé des questions au gouvernement belge.

Le gouvernement belge va répondre aux questions en 2020.

Le BDF veut savoir
ce que le gouvernement va dire.

Le BDF va aussi demander l’avis
des associations des personnes avec un handicap.

Le Président du BDF est aussi allé à New-York

Le Président du BDF a rencontré d’autres associations
pour comprendre ce qui se passe dans leur pays.

Le Président du BDF a dit qu’il était très important
d’avoir des activités avec d’autres personnes
pour les personnes avec un handicap.

Il est important de faire du sport
et plein d’autres choses avec plein d’autres personnes.

Le Président du BDF a parlé de la carte EU Disability.

Le Président du BDF a dit que la carte doit être acceptée
dans tous les pays d’Europe.

Le BDF a aussi rencontré les parlementaires européens

Les parlementaires européens ce sont les personnes
qui travaillent au Parlement européen.

Les parlementaires européens décident des lois en Europe.

Les parlementaires ont dit qu’ils allaient travailler
sur l’accessibilité pour les personnes avec un handicap.

Les parlementaires vont travailler pour rendre plus accessibles :
    - le travail
    - les bâtiments
    - les transports

Les parlementaires ont dit que les personnes avec un handicap
doivent voter.

Les parlementaires ont aussi dit que l’inclusion
doit commencer le plus tôt possible.

L’inclusion c’est accueillir tout le monde même si on est différent.

C’est donner des aides à chacun
pour pouvoir vivre tous ensemble.

Il ne faut pas attendre d’être adulte.

Les enfants avec un handicap doivent vivre
avec les autres enfants sans handicap.

2. Convention Organisation des Nations Unies
sur les droits des femmes

Beaucoup de femmes et de jeunes filles avec un handicap
sont malheureuses.

Pourquoi ?

Parce qu’elles ne peuvent pas faire le métier qu’elles veulent.

Parce qu’elles sont parfois obligées d’être stérilisées.

Être stérilisée c’est quand on ne peut plus avoir de bébés.

Le BDF n’est pas content.

Le BDF l’a dit à des experts.

Les experts ne sont pas contents non plus.

Les experts ont demandé à la Belgique que cela change.

3. La transition institutionnelle

Beaucoup de personnes avec un handicap vivent dans des institutions.

Une institution c’est un endroit où vivent des personnes
qui ne sont pas de notre famille.

On n’a pas toujours choisi de vivre avec ces personnes.

Ce n’est pas toujours le vrai choix des personnes de vivre en institution.

Certaines personnes avec un handicap
veulent vivre toute seule.

Elles ne veulent pas vivre avec des personnes
qu’elles n’ont pas choisies.

Certaines personnes avec un handicap veulent décider
qui inviter dans leur institution.

Les personnes avec un handicap veulent décider
de leurs activités de la journée.

Certaines personnes avec un handicap veulent vivre en ville
et ne pas vivre à la campagne.

Et plein d’autres choses…

Le BDF et le CSNPH ont parlé ensemble.

Le CSNPH
c’est le Conseil Supérieur National de la Personne handicapée.

Le CNSPH et le BDF ont parlé pour savoir
comment rendre la vie des personnes avec un handicap meilleures.

Le CNSPH et le BDF veulent que les personnes avec un handicap
aient le choix.

Avoir le choix c’est choisir où on habite par exemple.

Le CNSPH et le BDF veulent aussi que les personnes avec un handicap
qui habitent en institution
se sentent bien comme à la maison.

Le CNSPH et le BDF veulent aussi que les personnes avec un handicap
puissent faire leurs projets comme elles le veulent.

Le CNSPH et le BDF veulent aussi que les personnes avec un handicap
décident avec les autres comment arriver à être heureuses.

4. Le BDF pense qu’ensemble on est plus fort

Le BDF travaille avec l’EDF

L’EDF c’est L’European Disability Forum.

C’est la grande famille de tous les BDF de tous les pays d’Europe.

C’est très important pour le BDF
de rencontrer les autres pays.

Parce que le BDF apprend beaucoup de choses
parce que cela donne de nouvelles idées
pour que les personnes avec un handicap vivent mieux.

Le BDF travaille aussi avec les conseils d’avis de la Belgique

Un conseil d’avis défend les personnes avec un handicap.

Le conseil d’avis dit aux hommes politiques
qu’il y a encore beaucoup de choses à faire
pour les personnes avec un handicap.

Il faut faire encore beaucoup de choses
pour les droits des personnes avec un handicap.

5. Communication et sensibilisation

Le BDF dit les choses qu’il fait
sur son site internet et sur Twitter.

Twitter c’est un outil sur internet comme Facebook.

Le BDF a commencé à écrire en facile à lire et à comprendre (FLAC)

Et il va écrire beaucoup plus de choses en FALC.