aller au contenu
Belgian Disability Forum

SP.A

Pour le SP.A, Nick Mouton, a insisté sur le fait que l’Union européenne a mis en place des textes législatifs et des stratégies qui sont globalement très bons. La stratégie 2010-2020, par exemple, est très bien. Mais elle doit maintenant être concrétisée pratiquement.

Le problème est qu’il existe une grande différence entre les textes et la réalité. C’est ce qu’a très bien démontré le rapport alternatif rédigé par le BDF : il montre ce qui se passe réellement sur le terrain, dans la pratique, en réponse au rapport officiel de la Belgique.

L’Union européenne doit créer un climat favorable à l’intégration de la personne handicapée, un cadre dans lequel tout peut devenir possible. Elle a la capacité de mobiliser les moyens nécessaires.

La situation en matière d’emploi est particulièrement difficile pour les personnes handicapées : si l’économie ne fonctionne pas bien, qui sont les premières victimes ? Ce sont les personnes les plus faibles, parmi lesquelles beaucoup de personnes handicapées.

Au niveau de la lutte contre la pauvreté, il est essentiel que le niveau des allocations soit placé au-dessus du seuil de pauvreté.

Enfin, il faut mettre en place une meilleure gestion de l’utilisation des subsides européens : en favorisant l’accompagnement et en renforçant les petites structures d’aide aux personnes handicapées.