aller au contenu
Belgian Disability Forum

Les personnes handicapées face au Covid-19 : Recommandations de l’OMS

Le Belgian Disability Forum asbl (BDF) rappelle que les pandémies peuvent avoir un impact bien plus important sur les personnes handicapées que sur le reste de la population. Néanmoins, cet impact peut être limité si les principaux intervenants prennent des mesures simples de protection.

Le BDF soutient l’avis 2020-09 rendu par le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées (CSNPH), relatif aux mesures prises à la suite de la crise provoquée par le Covid-19.

Par ailleurs, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a émis des recommandations reprenant des mesures à destination de ces différents intervenants.

Voir l’ensemble des recommandations relatives aux personnes handicapées à prendre en compte dans le cadre de la crise du Covid-19.

Les personnes handicapées peuvent courir un risque accru de contracter le Covid-19 pour différentes raisons :

  • problèmes pour respecter les mesures d’hygiène essentielles, comme se laver les mains
  • difficultés à respecter les distances sociales
  • besoin de toucher des objets
  • obstacles les empêchant d’obtenir des informations de santé publique

Mais, les obstacles qu’elles rencontrent peuvent être limités, si les principaux intervenants prennent les mesures appropriées.

Mesures à prendre par les personnes handicapées et leur entourage :

  • Limiter leur exposition éventuelle au Covid-19, en prenant les mesures de protection essentielles et en trouvant des adaptations en fonction du handicap
  • Adopter un plan garantissant la continuité des soins et apporter l’aide dont la personne handicapée a besoin, par exemple en élargissant le nombre d’aidants

Mesures à prendre par les gouvernements :

  • S’assurer que les communications et les informations de santé publique soient accessibles à tous (sous-titres et langues des signes à la télévision, facile à lire, utilisation de polices de grande taille et braille, utilisation d’images inclusives ne stigmatisant pas les personnes handicapées, …)
  • Prendre des mesures adaptées aux personnes handicapées et à leurs réseaux de soutien. Il est nécessaire de travailler avec les personnes handicapées et les agences les représentant afin d’identifier rapidement les mesures administratives et fiscales à prendre, comme prévoir des compensations financières pour les familles et les aidants qui doivent prendre des congés afin de s’occuper d’un proche, …
  • Prendre des mesures adaptées aux prestataires de services dédiés aux personnes handicapées, afin de garantir la continuité des services et l’accès prioritaire aux équipements de protection

Mesures à prendre par les agents de santé :

  • S’assurer que les services de soins du Covid-19 soient accessibles, abordables sur le plan économique et inclusifs
  • Fournir des téléconsultations aux personnes handicapées

Mesures à prendre par les prestataires de services aux personnes handicapées :

  • Élaborer et mettre en œuvre des plans de continuité des services. Il faut notamment prévoir un scénario dans lequel la main-d’œuvre est réduite et identifier les mesures à prendre pour augmenter les effectifs
  • Communiquer régulièrement avec les personnes handicapées et leurs réseaux de soutien
  • Diminuer les risques d’exposition éventuelle au Covid-19 lors de la prestation de services aux personnes handicapées
  • Apporter une aide suffisante aux personnes handicapées qui ont des besoins complexes

Finalement, des mesures doivent être prises par la Communauté :

  • Il faut définir des mesures de protection essentielles que le grand public doit adopter, car même si la personne ne développe pas de symptômes graves, elle peut transmettre le virus à une autre personne plus vulnérable
  • Les conditions de travail doivent être adaptées, afin de permettre aux personnes handicapées de travailler (télétravail, …) et des mesures de réduction du risque infectieux doivent être soutenues par les employeurs
  • Les gérants de magasins peuvent réserver une plage-horaire pour les personnes les plus vulnérables. Ils peuvent également développer les services d’achats en ligne et de livraison à domicile
  • Enfin, des aides supplémentaires peuvent être apportées par l’entourage