aller au contenu
Belgian Disability Forum

Les personnes handicapées face au Covid-19 : Recommandations de l’OMS - Facile à lire

 

L’OMS c’est l’Organisation mondiale de la Santé.

L’OMS c’est une organisation qui s’occupe de la santé
dans le monde entier.

L’OMS travaille pour que tous les pays du monde
donnent de bons soins.

L’OMS donne des conseils par rapport au coronavirus
pour les personnes en situation de handicap.


Le coronavirus est un nouveau virus.

Il est partout dans le monde.

Il s’appelle aussi le Covid-19.

Le coronavirus peut être plus dangereux
pour les personnes avec un handicap
que pour les autres personnes.

Il y a plus de risques d’avoir le coronavirus
pour les personnes avec un handicap.


Pourquoi ?

  • Parce que certaines personnes avec un handicap ont parfois
    des difficultés pour comprendre les règles d’hygiène.

    Une règle d’hygiène c’est par exemple :

    - Il faut se laver les mains souvent

    - Il ne faut pas toucher certains objets.

  • Parce que certaines personnes avec un handicap ont parfois
    des difficultés à respecter les distances sociales.

    Les distances sociales c’est quand il faut rester loin des autres.

    C’est quand on ne peut pas toucher les autres.

    Les distances sociales c’est pour ne pas donner le virus
    à d’autres personnes.

    Si on ne se lave pas les mains souvent,
    si on touche les autres,
    on a plus de chances d’avoir le coronavirus
    et puis de le donner à d’autres personnes.

    Mais cela peut changer
    si on fait des choses simples.


C’est pour ça que l’Organisation mondiale de la Santé
a écrit une liste de conseils.

Voici les conseils :

  1. Les personnes avec un handicap doivent respecter
    les règles d’hygiène suivantes :
    Règles d'hygiène de l'OMS pour se protéger du virus Covid-19

  2. Les gouvernements de tous les pays doivent
    donner des informations de santé accessibles à tous.

    Par exemple il faut donner des informations
    en facile à lire et à comprendre ou en langue des signes.

  3. Les gouvernements de tous les pays doivent travailler
    avec des personnes avec un handicap
    et avec les associations qui représentent
    les personnes avec un handicap.

    Les gouvernements doivent parler
    avec les personnes avec un handicap
    pour connaitre leurs besoins.

    Par exemple les gouvernements doivent donner de l’argent
    en plus pour certaines familles de personne avec un handicap.

    Parce que ces familles doivent parfois prendre congé
    pour s’occuper de la personne avec un handicap.

  4. Il faut que les docteurs et les infirmiers
    donnent des soins accessibles à tous.

    Les médecins et les infirmiers doivent
    donner des téléconsultations.

    Une téléconsultation c’est un rendez-vous médical
    mais à distance dans des endroits différents.

    Une téléconsultation se fait avec des écrans.

  5. Les personnes avec un handicap plus important
    qui ont besoin de plus d’aide
    doivent avoir de l’aide en plus.

  6. D’autres personnes doivent aussi aider
    les personnes avec un handicap.

    Par exemple :

    - Les patrons.

    Les patrons peuvent changer les conditions de travail
    des personnes avec un handicap.

    Par exemple la personne peut travailler de la maison.

    - Les magasins.

    Les magasins peuvent proposer
    un moment spécial dans la journée
    pour les personnes avec un handicap.

    Pendant ce moment
    il n’y a que les personnes avec un handicap
    qui vont dans le magasin.

    Les magasins peuvent aussi proposer
    d’acheter les courses sur internet
    et de livrer les courses chez soi.

    - Les familles, les voisins, les amis
    peuvent aussi apporter de l’aide.